Site à but non lucratif, ZIGetZAG.info vous présente des producteurs alsaciens qui développent une offre de produits et services réellement responsables, garantis par une charte éthique.

2021 : nos « éco-résolutions »

Au grand soulagement de tous, l'année 2020 s'est terminée. Nombre de consommateurs ont été contraints de revoir leur mode de consommation au cours des deux confinements. Et si les traditionnelles résolutions du début d’année étaient l’occasion d’aller plus loin…
 
Plus loin, mais à son rythme
L’idée n’est pas de changer radicalement ses habitudes du jour au lendemain, mais d’adopter un écogeste après l’autre. Une fois le dernier assimilé, passer au suivant, permettrait comme dans l’atteinte de tout objectif, de ne pas se décourager et tenir la distance. Pour cela, pourquoi ne pas personnaliser le calendrier 2021 des pompiers, des chats ou des «  Dieux du stade  » – selon le style de chacun - en y agrémentant une à deux résolutions éco responsables par mois. Voici quelques inspirations pour…
 
…Prendre soin de soi
Se remettre au sport est un grand classique des 1ers janviers. Les deux confinements consécutifs ont vu le besoin d’activité des Français s’amplifier. Une grande enseigne de sport en a d’ailleurs été témoin par la forte augmentation en matériel à domicile (passage de 5 à 30% des commandes) afin de suivre la multitude de cours en visio qui se sont développés à cette occasion. Les 20 km pouvant aujourd’hui être franchis, il est recommandé de retrouver le chemin, balisé ou non, de la pleine nature, afin d’ouvrir pleinement et fraichement ses alvéoles pulmonaires, voire ses chakras pour les adeptes. Ce qui permettra de patienter avant la réouverture des gymnases et des salles de sport.
Concernant les cosmétiques, bien sûr il y a les produits labellisés. Mais la tendance se tourne également vers le retour aux solides, les savons sont bien connus mais tout aussi efficaces sont les shampoings. Ils vous éviteront les cocktails d’agents de textures, de conservateurs et de parfums synthétiques des versions gélifiées, tout en préservant autant votre épiderme que nos ressources en eau. Celles-ci bénéficieront aussi de l’usage raisonné des produits ménagers  : en réduire la dose, se limiter à quelques bouteilles ou flacons multi usages, éco labellisés de préférence, avoir recours aux incontournables cristaux de soude, vinaigre, bicarbonate. Voire pour les «  jusqu’auboutistes  » les confectionner soi-même. Et renoncer au quatuor mousse/couleur/odeur/gel qui ne garantit que l’efficacité…commerciale  !
L’alimentation contribue également au bien-être. Opter pour le circuit court, en vente directe, en livraison ou en drive – de nombreuses formules existent. Non seulement il aura l’avantage de favoriser le fait maison, plus sain et équilibré, mais sera de facto de saison et local. Il sera également, la plupart du temps, à plus-value écologique pour le bien-être du terroir, sans parler de la diminution du gaspillage alimentaire et de la réduction d’emballages qui en découlent.
Retrouvez de nombreux producteurs en bio, partenaires du collectif ZIGetZAG.info, dans l'onglet "plus-value environnementale" de notre site!
Enfin, rien de tel que de se consacrer quelques heures rien que pour soi, pour souffler. Pourquoi ne pas en profiter pour déléguer quelques tâches comme le ménage, le bricolage ou la garde d'enfants? Des entreprises de services à la personnes emplyant des personnes en insertion sont à votre disposition, dans toute l'Alsace : Utileco, Logiservices, Manne Emploi...
 
…Pour réduire les déchets
Ayez à portée de main un sac en tissus enroulé dans sa poche intégrée (système emprunté au fameux imperméable…). Les plus motivés fréquenteront les magasins de vente en vrac, ou surferont sur les applications diffusant les offres de fin de journée des commerces alimentaires de proximité engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. («  too good to go  » entre autres). Pour les bio déchets, une solution consiste au compostage individuel ou collectif, et les poules pour ceux dont le contexte d’habitat le permet.
Réduire ses déchets, c’est surtout à la racine de tout achat réfléchir à deux fois à sa réelle nécessité… Ensuite, développer le réflexe réparation, troc, seconde main, qu’il soit dans son cercle familial, amical, ou à bénéfice social et solidaire. Il est possible d’appliquer ce geste au vestimentaire, électro ménager, mobilier, scolaire, loisir... en passant par des acteurs de comme Emmaüs, Envie, Carijou à Strasbourg, Le Relais Est (avec les friperies Le Léopard à Strasbourg et les boutiques Ding Fring dans l'Est) et les nombreux autres acteurs du secteur. De nombreuses astuces sont proposées par l’Ademe et l’association Zero Waste France, n’hésitez pas à consulter leurs guides et actions. Une évidence  : bannir le tout jetable.
Enfin, réduire le plastique figure au palmarès des bonnes résolutions des «  néo-consommateurs  ». Les contenants en sont envahis, mais nous pouvons refaire une place au bois, au métal, à la terre cuite, à l’osier  ; bref toutes les matières naturelles.
 
…Pour réduire sa facture énergétique et son empreinte carbone
Moins de bain, plus de douches, moins de temps dessous  !
L’hiver est là  ? Une petite laine en plus sur le dos et quelques degrés en mois au thermostat.
Installer des ampoules à basse consommation, éteindre les appareils électriques ainsi que leurs veilles et les interrupteurs des multiprises en cas d’absence, bien sûr, mais la nuit aussi  ! Et le jour où vous vous sentirez prêt, même la box passera à l’as… des as des éco gestes que vous serez devenus. À l’étape du numérique  ? C’est alors le tri des mails qui s’impose, ou encore privilégier un moteur de recherche « écolo », comme «  Ecosia  » et «  Lilo  » dont les revenus générés par la publicité servent à planter des arbres ou financer des associations.
Enfin, pour une transition à son rythme  : on co-voiture Simone  ! Et Paulette  ? à bicyclette ou trotinette, sur les chemins… Et pourquoi pas l'autopartage avec Citiz! Mobilité et année 2021, pourvu qu’elles soient douces!