Site à but non lucratif, ZIGetZAG.info vous présente des producteurs alsaciens qui développent une offre de produits et services réellement responsables, garantis par une charte éthique.

Saint Valentin : une fête des amoureux plus responsable

La fête des amoureux approche et si vous souhaitez à cette occasion faire un cadeau un peu plus éthique, voici quelques pistes…
 
Du rituel païen des Lupercales dans l'antiquité romaine, en passant par une fête chrétienne, consacrée à l'amour et à la fécondité, puis aux premières ventes de cartes au XIXe siècle aux États-Unis, la Saint Valentin, fêtée le 14 février, est devenue un véritable phénomène commercial depuis le milieu du XXe siècle. Si pour certains, elle s’avère futile, elle reste pour d’autres une occasion de célébrer l’amour et de partager des attentions auprès de la personne aimée. Pour autant, vous n’êtes pas obligé de céder aux sirènes du marketing mais pouvez en profiter pour faire un cadeau qui aura du sens. En cette période de crise, il est plus que jamais essentiel de soutenir les entreprises locales et les filières de la production responsable.
 
Dites-le avec des fleurs… mais évitez la rose
 
Elle est l’emblème de l’amour, et incarne même la passion dans sa robe rouge. Pourtant, la rose n’est pas une fleur de saison ! Il n’y a qu’à regarder dans nos jardins : pas une seule n’y pousse en ce moment. La production de roses coupées provient majoritairement du Kenya. En plus de parcourir des kilomètres en avion, elles sont cultivées dans des serres éclairées et chauffées presqu'en continu, réclament d'importantes quantités d'eau et sont imprégnées de pesticides. Dans les derniers tests réalisés en 2017, le magazine « 60 millions de consommateurs » avait relevé 15 substances en moyenne par bouquets de roses analysés. Il existe toutefois des labels pour les fleurs et les plantes, qui renseignent le consommateur sur la qualité et l'origine des produits. C’est le cas par exemple du label « Fleur de France », qui garantit que les fleurs achetées ont été cultivées dans l’Hexagone. Ou encore le label « Plante bleue », qui distingue les producteurs respectant un cahier des charges destiné à limiter les impacts environnementaux en utilisant moins d'eau, moins de pesticides et moins d'engrais. De son côté, l’association Max Havelaar garantit des fleurs issues du commerce équitable. Pour un bouquet éco-responsable, mieux vaut privilégier des fleurs locales et de saison. Le mimosa, les anémones, les renoncules et autres tulipes font de belles compositions en hiver.
 
Le chocolat, une valeur sûre
 
Il fallait bien une fête entre Noël et Pâques pour assouvir notre besoin de douceurs chocolatées. Mieux vaut se tourner vers les filières du commerce équitable. En effet, le cacao n’est pas toujours cultivé et récolté dans le respect du droit des travailleurs. Les labels garantissent des produits élaborés dans le respect des Hommes et de l’environnement, et assurent un revenu décent pour les producteurs et leurs familles. Les boutiques Artisans du monde proposent des tablettes de chocolat (même véganes) et des assortiments gourmands.
À Strasbourg, Cacao Expérience est une chocolaterie artisanale où le cacao, soigneusement sélectionné, est torréfié sur place et transformé en tablettes ou de cubes de chocolat, en poudre de cacao pour chocolat chaud et en pâte à tartiner. Autant de choix dans les formes et les saveurs, avec l’assurance de soutenir une agriculture durable et des artisans engagés.
 
Peut être une image de texte qui dit ’CACAO EXPERIENCE French Bean to bar’  Peut être une image de texte qui dit ’Artisans duMonde DOUCEUR OC DOUCEUR DOUCEUR OHOCDUA 2 CARAMEL’
 
Des bijoux éthiques mais pas toc !
 
Dans les boutiques Artisans du monde, vous trouverez aussi des bijoux venus du monde entier, tous issus du commerce équitable et confectionnés par des artisans aux savoir-faire unique.
En outre, de nombreux créateurs et créatrices proposent en Alsace des bijoux fabriqués à la main, dans tous les styles. Mais si les bijoux ne vous intéressent pas, mais que vous souhaitez offrir un présent original et local, les boutiques de créateurs regorgent de propositions telles que des céramiques, du textile, des objets de décoration, des illustrations... A Strasbourg, 11 entrepreneur.re.s des CAE Artenréel, Coopénate et Antigone se sont réuni.e.s pour concevoir le catalogue en ligne "Collection Off"*.
Si vous préférez le vintage, la friperie Le Léopard à Strasbourg et les cinq autres boutiques Ding Fring Est, du Relais Est (entreprise qui collecte, tri et valorise des textiles de seconde main, dans le but de créer des emplois pour des personnes en situation d’exclusion) vendent vêtements et accessoires de seconde main de bonne qualité, avec quelques pépites pour les plus avisés ! Si vous ne pouvez vous rendre sur place, des offres sont accessibles en ligne sur le site de Label Emmaüs, livrées dans toute la France. Un bon moyen de conjuguer générosité et solidarité !
 
 
 

 

Dîner à la maison

 

A défaut de pouvoir vous rendre au restaurant, c'est le restaurant qui vient à vous. Plusieurs acteurs de l'Economie sociale et solidaire, offrant une cuisine faite maison à base de produits bio et/ou locaux, livrent à domicile ou proposent leurs plats à emporter. A Strasbourg, Mulhouse et Haguenau, il est toujours possible de commander les plats et petites douceurs de chez PUR Etc, à emporter ou en livraison. Leurs cartes sont disponibles sur le site www.pur-etc.fr.
A Molsheim, AVS traiteur engagé vient de lancer sa plateforme de vente en ligne, permettant de commander ses menus par Internet. A l'occasion de la Saint Valentin, AVS propose un menu spécial composé d'un apéritif, une entrée, un plat et un dessert, à partir de 50€ (à commander avant le 10 février : https://avstraiteurengage.shop-and-go.fr/).
Enfin, à Mulhouse, le restaurant solidaire La Table de la fonderie offre la possibilité de commander des plats à emporter. Chaque semaine, les menus sont communiqués sur sa page Facebook
 
 
Credits photo : AVS Traiteur engagé